tanz 23/24

Tanz 23/24 est une pièce chorégraphique et musicale qui s’appuie sur la mystérieuse rencontre entre deux artistes engagés de la scène avant-garde berlinoise des années 1920 : Ernst Schoen – écrivain, compositeur, producteur radio anti-fasciste – et Henri Châtin-Hofmann – danseur queer, second mari d’Anita Berber, sulfureuse artiste-performeuse des cabarets berlinois.

 

Le programme musical est composé de 9 pièces sélectionnées et interprétées au piano par Samuel Draper. La sélection a été faite à partir de plusieurs programmes présentés entre 1923 et 1924. Influencées largement par le courant musical Gebrauchsmusik et théâtral (Brechtian) des années 20, les compositions de Schoen choisies pour Tanz 23/24 relatent des scènettes de la vie, comptines pour enfants.

 

[ef-hr style= »ef-double-divider » type= » » class= » »][/ef-hr]

Prof Ester Leslie et Dr Sam Dolbear, initiateurs du projet :

« Dans les archives de Schoen à Koblenz, une affiche a attiré notre attention : on y voit un homme dans une combinaison constructiviste, le visage peint, le corps figé dans une pause dramatique avec une planche de bois fixée à ses avant-bras. En gros titre il est écrit ‘Henri’, qui n’est autre que Henri Châtin-Hofmann, danseur queer, second mari d’Anita Berber, la sulfureuse performeuse des cabarets décadents berlinois. Le nom de Schoen apparait également sur l’affiche… sa musique devait être jouée dans ce Tanzabend. Nous avons été surpris de voir que Schoen, naviguant dans l’illustre cercle de Walter Benjamin et Edgard Varèse fréquentait également l’avant-garde décadente des cabarets Berlinois. Nous avons souhaité reconstruire cette rencontre et ainsi faire rejaillir l’esprit de ces trépidantes soirées ! »

[ef-hr style= » » type= » » class= » »][/ef-hr]

Durée totale : 30 minutes

[ef-button class= »btn btn-xs btn-primary » href= »https://audio.maydayrooms.org/ernst-schoen-files » title= »Site web dédié » target= »_blank »]Site web dédié[/ef-button] / [ef-button class= »btn btn-xs btn-primary » href= »https://www.luciepalazot.com/press/ » title= »Presse » target= »_blank »]Presse[/ef-button]

 

Présentée

  • 3 octobre 2020 – PREMIERE – Fryderyk Chopin University of Music in Warsaw – Varsovie
    dans le cadre d’une série d’événements sous le nom : Re(De)generate Art Exhibition, live performances on Tamka street, avec une conférence-performance introduisant le contexte historique par Sam Dolbear et Esther Leslie. Direction artistique et production par la Galerie Expérimentale Curie City – Warsaw Bauhaus Foundation.
  • mars 2020 – Bishopsgate Institute, Londres – annulé (COVID).

[ef-hr style= » » type= » » class= » »][/ef-hr]

Trailer / Médias

Credits Poster Ola Jasionowska / Photos – Kuba Szafranski

Chorégraphie et interprétation

  • Alka Nauman, Lucie Palazot

Direction musicale et interprétation

  • Samuel Draper (pianiste)

Costume design

  • Alicia Gladston

Initiateurs du projet

  • Prof Ester Leslie and Dr Sam Dolbear (chercheurs, écrivains, universitaires)

Production

  • Warsaw Bauhaus Foundation - Curie City Gallery (Varsovie) avec le soutien de la Fondation pour la coopération germano-polonaise /Fundacja Współpracy Polsko Niemieckiej
  • Autres partenaires et soutien notables à la création : Bishopgate Institute (UK), Fondation Lipman-Miliband Trust, Goethe Institut.
  • Production déléguée en soutien à la diffusion : Parade